La rentrée chez les généralistes

Prise de tête ou nouveau départ ? Abonné

Publié le 08/09/2017
Prise de tête ou nouveau départ ?

consultation
SAMUEL ASHFIELD/SPL/PHANIE

La rentrée, c'est pas le pied ? Si les écoliers français le disent haut et fort, les généralistes ne sont pas loin de partager cette opinion. Le Généraliste vous a sondé pour savoir si vous étiez plutôt stressé ou pressé à l'idée de reprendre et force est de constater que l'enthousiasme ne domine pas. Pourtant, plutôt qu'une anxiété spécifique à la période, on constate surtout un ras-le-bol généralisé.

Boule au ventre, angoisse de la reprise… Pas si simple le retour des vacances… Les généralistes ne font pas exception. Notre coup de sonde, réalisé sur le generaliste.fr à la fin de l’été, révèle qu'ils ne sont pas plus enthousiastes que les autres, bien au contraire, à l'arrivée du mois de septembre. Premier constat, l’effet vacances ne semble pas avoir atteint les généralistes. Interrogés sur leur état d’esprit à l’approche de la rentrée, seuls 29 % d’entre eux se déclarent « reposés, dispos, dynamiques ». Ils sont, en revanche, plus nombreux à se sentir « …

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte