Sexologie

Priligy®, enfin du nouveau dans l’éjaculation précoce  Abonné

Publié le 29/03/2013
Le premier médicament indiqué dans l’éjaculation précoce vient d’être commercialisé. Disponible sur ordonnance mais non remboursé, il peut être prescrit dès ce mois d’avril.

Priligy® (dapoxétine) est le premier traitement indiqué dans l’éjaculation précoce, un trouble qui atteint entre 21 et 33 % des hommes. « Jusqu’alors, nous avions comme seul recours des solutions hors AMM, évoque le Pr François Giuliano (urologue, hôpital Raymond Poincaré, Garches), comme des anesthésiques locaux (lidocaïne ou lidiocane + prilocaïne) qui ont l’inconvénient de diffuser vers le vagin et la vulve de la partenaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte