Présidentielles : les propositions de MG France

Publié le 29/03/2012

A trois semaines du premier tour de l’élection présidentielle, le syndicat de Claude Leicher veut frapper fort en lançant « un avertissement solennel aux candidats ». « Le décrochage entre le niveau de prélèvement des cotisations sociales et la qualité de la prestation donnée aux patients est une vraie menace pour le principe de solidarité de notre système de santé », s’inquiète le président de MG France. Les 10 « mesures urgentes », que Mg France a présentées, visent donc à réorganiser le système de soins. Le syndicat propose de mettre un place un parcours de santé organisé avec son médecin traitant, désigné dès la naissance, en tarifs remboursables. Il suggère également l’instauration d’un guichet unique permettant le tiers-payant intégral pour les soins de premier recours. Sur la question de la rémunération, MG France souhaite développer sa diversification par la consolidation du « forfait annuel sur objectifs de santé publique » et par « une valorisation financière de la coordination entre professionnels du premier recours ». Le syndicat a par ailleurs tenu à rappeler que les propositions faites par les principaux candidats à la présidentielle sur les maisons médicales de garde au sein des urgences et le développement des maisons de santé pluridisciplinaires étaient « estampillées MG ».  De même que celle, repris par d’autres syndicats, visant à faciliter l’installation des jeunes professionnels en améliorant leur protection sociale par la création d’un Avantage Supplémentaire Maternité (ASM).


Source : legeneraliste.fr