Présidentielles : les Français attendent des mesures en matière de santé

Publié le 17/01/2012

84% des Français jugent l’amélioration de l’accès aux services de santé comme un critère important pour apporter leur soutien à un candidat politique, selon une étude réalisée en France et dans 11 autres pays par Ipsos pour la société de conseil et d’audit Deloitte. Le manque de médecins et le coût de la santé sont au cœur des préoccupations de nos concitoyens. Près de deux Français sur trois considèrent le recrutement de médecins comme une priorité pour les hôpitaux publics. Ils sont également 62% à penser que le numerus clausus devrait être reconsidéré pour faciliter l’installation de nouveaux médecins. A en croire cette enquête, la réduction des frais de santé aura aussi une importance «forte» ou «très forte» pour 67% des Français dans leur soutien à un candidat. Enfin, ils seront 85% à tenir compte des propositions électorales d’amélioration du rapport qualité/coût des services de santé.


Source : legeneraliste.fr