Accidents domestiques

Préserver les mains, un enjeu de campagne  Abonné

Publié le 05/11/2010

La Fédération européenne des services d’urgence (Fesum) lance avec l’aide de l’Association de prévention des accidents de la vie courante une vaste campagne d’information et de prévention des accidents de la main. Près de 620 000 cas graves ont été enregistrés en 2008, entraînant des séquelles possibles : fractures, amputations, sections de nerfs ou de tendons. La gravité de beaucoup d’entre eux pourrait être considérablement réduite par un simple port de gant.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte