Prématurité

Préserver la relation maman-bébé  Abonné

Publié le 04/09/2009
Engagé de longue date en néonatologie, Abbott soutient les initiatives pour favoriser la relation mère/enfant avec pour la première fois, un prix « temps maman » d’une valeur de12 000 euros.

La mère et son enfant ont un mode de relation basée sur la synchronie c’est-à-dire des échanges réciproques harmonieux à la fois verbaux et gestuels. Ce mode de communication exige une grande proximité et un partage des rythmes qui débute bien avant la naissance. D’où la difficulté de maintenir cette relation lorsque l’enfant prématuré est en réanimation. « La synchronie devrait être considérée comme un soin » explique Jacqueline Nadel (ParisVI-CNRS, UMR 7593, Groupe Pitié-Salpêtrière).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte