Prescrire la tenue d'un carnet mictionnel  Abonné

Publié le 03/04/2009

Pour évaluer l'incontinence urinaire et son retentissement, la tenue d'un carnet mictionnel pendant une semaine peut-être d'une aide précieuse pour un bilan initial. Selon l'HAS « il aide à estimer la fréquence des épisodes d'incontinence et les circonstances d'apparition des symptômes... ». Seront notés tous les jours, chaque visite aux toilettes, chaque accident ou fuite, les raisons possibles comme la prise de café, une toux, ou une difficulté à accéder aux toilettes. C'est l'occasion pour le patient de s'auto-évaluer et d'avoir le sentiment que son symptôme est pris au sérieux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte