Ordonnances

Prescription en DCI, c’est parti !  Abonné

Publié le 09/01/2015

Crédit photo : VOISIN/PHANIE

Depuis le 1er janvier, les généralistes sont tenus de rédiger leurs ordonnances en dénomination commune internationale (DCI). À côté du nom scientifique du médicament, le praticien pourra toutefois indiquer son nom commercial. Prévue par la loi Bertrand du 29 décembre 2011 relative au renforcement de la sécurité sanitaire du médicament et des produits de santé, cette obligation fait suite aux réflexions suscitées par l’affaire du Médiator.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte