Près de 12 milliards pour lutter contre sida, tuberculose et paludisme

Publié le 05/10/2010

11,7 milliards de dollars sur trois ans de 2011 à 2013. C’est finalement la somme que les pays donateurs du Fonds mondial contre le VIH/sida, la tuberculose et le paludisme ont décidé de lui verser. Plus de 40 pays, la Commission européenne et des organisations privées ont fait des promesses de dons lors d’une réunion à New York. Il s’agit d’une somme record. En septembre 2007, 9,7 milliards de dollars avaient été promis au Fonds mondial pour la période 2008-2010, relève le Fonds. Les Etats-Unis, premier contributeur, se sont engagés à verser 4 milliards de dollars. Avec 1,49 million de dollars, la France est le premier contributeur européen au Fonds et le deuxième au monde derrière les Etats-Unis. Pour autant, de l’aveu du secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, mais aussi du directeur du Fonds, Michael Kazatchkine, le montant arrêté cette semaine n’est pas suffisant pour satisfaire la demande. Le Fonds couvre les trois quarts de l'aide internationale contre le paludisme, les deux tiers de celle contre la tuberculose et le quart de celle contre le sida.


Source : legeneraliste.fr