Premières salves des républicains contre la réforme santé de Obama

Publié le 08/01/2011

Chose promise, chose due... Comme ils l’avaient annoncé à leurs électeurs, les républicains -qui tiennent désormais la majorité à la Chambre des représentants- se sont attaqués vendredi, deux jours après leur prise de contrôle de la Chambre basse, à la réforme du système de couverture maladie aux Etats-Unis. Dans un premier vote test vendredi matin à la chambre basse, 236 élus ont approuvé le règlement qui encadrera les débats sur l'abrogation de la loi et 181 ont voté contre. Ce vote ouvre la voie à un autre vote mercredi sur l'abrogation de cette réforme historique adoptée en mars 2010 qui offre une couverture maladie à au moins 32 millions d'Américains qui en sont dépourvus et couvre environ 95% des moins de 65 ans.

Si la Chambre vote pour l'abrogation le 12 janvier, il est peu probable cependant que le Sénat, où les démocrates sont restés majoritaires, valide la mesure. Et de toute façon, l'abrogation se heurterait au veto du président. La Maison Blanche a répété jeudi soir que "l'administration s'oppose fermement" à l'abrogation.L'ancienne présidente démocrate de la Chambre, Nancy Pelosi a fustigé l'initiative des républicains qui, selon elle, "se précipitent" pour voter sur l'abrogation du texte qui donne des "droits aux patients".

Si les républicains ont peu de chances de parvenir à l'abrogation, ils pourront toutefois agir sur un autre levier: dans les discussions budgétaires prévues dans les prochaines semaines, ils peuvent refuser de valider le financement de certaines mesures. Selon un sondage Gallup publié vendredi, 46% des Américains sont favorables à l'abrogation contre 40% qui s'y opposent.


Source : legeneraliste.fr