Première information judiciaire après un décès dû au virus H1N1

Publié le 24/02/2010

Une information judiciaire pour homicide involontaire a été ouverte par le parquet de Vienne dans l’Isère après le décès en décembre d'un homme de 39 ans porteur du virus de la grippe H1N1. « Des expertises complémentaires vont avoir lieu afin de vérifier les relations éventuelles entre ce décès et un défaut ou une insuffisance dans la prise en compte médicale du patient » a affirmé à l'AFP le procureur de la République de Vienne, Franck Rastoul.Convaincue que son mari était décédé du virus grippal après une erreur de diagnostic des médecins, sa veuve avait porté plainte. Selon elle, ses médecins avaient conclu à deux reprises à une angine virale, avait porté plainte. Les conclusions de l'autopsie ont révélé que le décès de l'homme, un patient à risque présentant une surcharge pondérale, était lié à un problème cardiaque ayant provoqué un oedème pulmonaire « sous l'influence d'un syndrome grippal ».


Source : legeneraliste.fr