Premier bilan  Abonné

Publié le 24/05/2013

Un an seulement après son arrivée au pouvoir, difficile évidemment de dresser le bilan d’un gouvernement. On manque à la fois de recul et de perspective. Et pourtant le divorce semble d’ores et déjà consommé entre une équipe Hollande de plus en plus ballottée par les événements et des Français toujours prompts à brûler ce qu’ils ont adulé. Si l’on en croit les sondages, c’est néanmoins sur le versant santé que nos concitoyens sont les moins sévères.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte