Hypertension artérielle

Préconiser l’automesure  Abonné

Publié le 17/02/2012
Dans le diagnostic et le suivi, l’automesure est une alliée de choix, elle fait entrer le patient de plain-pied dans sa prise en charge.

Crédit photo : ©VOISIN/PHANIE

« L’automesure a beaucoup d’avantages car elle pousse le médecin à parler de la physiologie de la pression artérielle mais aussi à expliquer les termes de pression artérielle systolique et diastolique » explique le Pr Xavier Girerd (Hôpital Pitié Salpêtrière, Paris). « La mesure de la pression artérielle par le patient lui fait prendre conscience de la variabilité tensionnelle, et sa compréhension lui permet de mieux s’approprier sa maladie ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte