Cardiologie

Pradaxa très attendu dans la prévention des AVC sur FA  Abonné

Publié le 29/05/2009
Les résultats imminents de l’étude Rely permettront de savoir si Pradaxa est une vraie alternative aux antivitamines K.

Crédit photo : ©API/PHANIE

Après une première indication obtenue en mars 2009 dans la prévention des évènements thromboemboliques veineux chez l’adulte ayant bénéficié d’une chirurgie programmée pour prothèse totale de hanche ou de genou, le programme d’études cliniques sur Pradaxa (dabigatran etexilate) se poursuit, avec l’étude Rely, portant sur la prévention des accidents vasculaires cérébraux chez les patients souffrant de fibrillation auriculaire. Ce trouble du rythme pourrait bientôt concerner un quart des personnes de plus de 40 ans.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte