Diabète de type2

Pourquoi les hommes sont plus à risque  Abonné

Publié le 24/05/2013
Les hommes sont plus concernés par le diabète. De par leur mode de vie, et du fait que les femmes soient protégées jusqu’à la ménopause par l’imprégnation estrogénique. Par ailleurs, l’obésité est un facteur de risque, mais pas n’importe laquelle : c’est surtout l’obésité abdominale qui est délétère, et aussi… plus souvent masculine !

L’obésité est un facteur de risque cardiovasculaire et de diabète, certes… mais pas n’importe quelle obésité. En effet, c’est la disposition abdominale du gras plus que son excès qui est délétère. Autrement dit, plus on accumule de graisse viscérale - dans le tronc et la partie supérieure de l’abdomen - plus le risque de développer un diabète de type 2 (DT2) et une insulinorésistance est important. Et cela, que l’on soit homme ou femme.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte