Si « Le Généraliste » était paru en 1913

Pourquoi est-on droitier ?

Par
Publié le 20/02/2017
Histoire

Histoire

Être droitier est un caractère presque spécial à l’homme puisque cette asymétrie fonctionnelle ne se rencontrerait, en dehors de l’espèce humaine, que chez quelques singes anthropoïdes, l’orang-outang étant droitier alors que le gorille et le chimpanzé sont gauchers.

Voici comment un médecin l’explique : si nous envisageons l’homme malade, nous voyons que les efforts, les souffrances, les mouvements du côté gauche retentissent profondément sur le cœur d’après la loi du moindre effort. On s’explique pourquoi l’homme se sert principalement du bras droit.

La station droite a créé la spécialisation fonctionnelle des bras qui s’est accrue avec le cerveau de l’homme. L’aptitude au travail, c’est-à-dire l’effort musculaire créé par l’intelligence, a fait son apparition dans le monde, elle a déterminé la droiterie en déterminant la prééminence du côté dont l’usage devait moins surmener le cœur. Le cerveau gauche a dirigé alors cette adaptation meilleure du côté droit humain.

(« La Gazette médicale de Paris », 26 mars 1913)


Source : legeneraliste.fr