Hyperinsulinisme

Pourquoi devient-on diabétique...  Abonné

Publié le 15/02/2013
L’obésité est un facteur de risque majeur de diabète de type 2. Selon l’enquête OBEPI 2012, 16 % des personnes dont l’IMC est au moins supérieur à 30 kg/m2 deviendront diabétiques. La faute en partie à la génétique mais aussi à l’environnement fœtal voire l’épigénétique, dont l’implication ne cesse d’être revue à la hausse.

Comparé à celles de corpulence normale, près de trois fois plus de personnes en surpoids déclarent un diabète traité (ou sous régime seul), et sept fois plus en cas d’obésité (selon l’enquête OBEPI 2012). Si ces chiffres ne sont pas une surprise, les mécanismes qui sous-tendent cette prédisposition au diabète de type 2 (DT2) sont loin d’être élucidés. Depuis 2007, les études pangénomiques ont permis d’identifier une cinquantaine de marqueurs génétiques du DT2, par exemple le gène TC7L2 dont un polymorphisme est associé à une dysfonction de la cellule bêta pancréatique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte