Pour ou contre les testings ?  Abonné

Publié le 20/11/2009

A la demande du Fonds CMU, l'Irdes a réalisé un nouveau testing début 2009 auprès de 861 médecins et dentistes de la ville de Paris. Il en ressort que le taux de refus est de l'ordre de 9,2% chez les médecins généralistes de secteur 1 et de 32,6% chez les généralistes de secteur 2. Au printemps dernier, le collectif interassociatif sur la santé (Ciss) avait publié les résultats de son propre testing, dénonçant un refus de soins autour de 50% chez les spécialistes parisiens.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte