Dr Luc Perrel* (FN) :

Pour Marine, contre l’IVG  Abonné

Publié le 23/03/2012

Médecin généraliste aujourd’hui à la retraite, le Dr Luc Perrel a rejoint très tôt le Front national. « C’était à l’époque le seul parti qui luttait pour l’abrogation de la loi autorisant l’avortement. C’est cela qui a motivé mon engagement », se rappelle-t-il. Si aujourd’hui le parti de Marine Le Pen ne remet pas directement en cause cette loi, sa candidate s’est prononcée en faveur du déremboursement de l’IVG. Une proposition qui le satisfait. Pour ce militant, « voter FN c’est préserver la liberté d’installation et le paiement à l’acte qui sont sans cesse remis en cause ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte