Pour l’OMS, le diesel est cancérigène

Publié le 13/06/2012

Les gaz d'échappement des moteurs diesel sont désormais classés parmi les cancérogènes certains pour les humains par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), qui dépend de l’OMS. À la fin des années quatre-vingt, le CIRC avait classé ces émissions parmi les cancérogènes probables. Réunis à Lyon, les experts ont estimé qu'il y avait, à présent, suffisamment de preuves montrant qu'une exposition aux gaz d'échappements de moteurs diesel est associée à un risque accru de cancer du poumon. « Les preuves scientifiques sont irréfutables et les conclusions du groupe de travail ont été unanimes : les émanations des moteurs diesel causent des cancers du poumon », a déclaré le Dr Christopher Portier qui présidait la réunion. De surcroît, les experts ont noté une « association positive » avec un risque accru de cancers de la vessie sur la base d'éléments plus limitées. Par ailleurs, le groupe de travail a conclu que les gaz d'échappement de moteurs à essence étaient « peut être cancérogènes pour les humains », selon un classement qui n’a pas bougé « depuis la précédente évaluation en 1989 ».


Source : legeneraliste.fr