Pour le CCNE, la fin de vie passera avant la PMA

Publié le 03/07/2013

Les états généraux sur l'assistance médicale à la procréation (AMP ou PMA) n’auront pas lieu en octobre-novembre comme prévu, mais probablement seulement "au début 2014", a annoncé mardi le président du comité consultatif national d'éthique (CCNE), Jean-Claude Ameisen. "On reporte les états généraux parce qu'on ne peut pas faire des états généraux sur tout en même temps", a dit le Pr Ameisen sur RMC/BFMTV. "Donc, si on fait des états généraux dans le cadre du débat public sur la fin de la vie, on lancera les états généraux sur l'assistance médicale à la procréation au début 2014", a-t-il ajouté. Ce report pourrait arranger le gouvernement auquel on prête de vouloir temporiser sur la PMA après l’adoption polémique du mariage homo. Mais pour l’heure, les tenants de l’élargissement de la PMA ne sont pas contents. Dans un communiqué, l'Inter-LGBT, estime que "ces tergiversations et ces reculs répétés depuis un an sont inacceptables", demande à être reçue par le gouvernement afin qu'il donne son "calendrier de travail sur les questions LGBT" pour l'année prochaine et interpelle "vivement les parlementaires progressistes et les invite à déposer sans attendre une proposition de loi sur l'ouverture de la PMA aux lesbiennes".


Source : legeneraliste.fr