Pour la FMF, le C.A.S. «rate sa cible»

Publié le 07/07/2013

Il se confirme que le C.A.S. séduit les médecins généralistes secteur 2. Sur les 5650 Contrats d'Accès aux soins signés à ce jour plus de 3500 l'ont été par des médecins généralistes et seulement par 1000 médecins des plateaux techniques lourds, la FMF proteste avec vigueur et estime que le compte n’y est pas pour les spécialités techniques. «Avec cette adhésion massive de médecins généralistes préretraités puisque le secteur 2 est fermé aux généralistes depuis 1992, l'avenant N°8 et le CAS ratent la cible et de loin,» note son président, Jean-Paul Hamon.


Source : legeneraliste.fr