Pour Frédéric Van Roekeghem, «l’équilibre est à notre portée»

Publié le 10/04/2012

Le déficit de la branche maladie de la Sécurité sociale a atteint 8,6 milliards d'euros en 2011, soit un recul notable par rapport au 11,6 mds enregistrés en 2010, a indiqué lundi, Frédéric Van Roekeghem, directeur de l'Assurance-maladie, dans un entretien aux Echos. «A 8,6 milliards d'euros, le déficit 2011 représente une amélioration de 3 milliards par rapport à 2010, et il est inférieur de 900 millions aux prévisions», a-t-il déclaré. Selon lui, «la situation n'est pas aussi dramatique qu'on pourrait le croire». «L'équilibre est à notre portée, sans se lancer dans des réformes brutales, comme certains le préconisent», a estimé le directeur de l'assurance-maladie. Il a, par ailleurs, affirmé que «le déficit sera ramené cette année à la moitié de ce qu'il était en 2004, voire moins, alors que la crise de 2008-2009 a été sans précédent».


Source : legeneraliste.fr