Jean-Marie Le Guen

Potion PS pour la santé  Abonné

Publié le 27/05/2011
Spécialiste des questions de santé au sein du parti socialiste, Jean-Marie Le Guen n’est pas tendre avec la politique menée par le gouvernement qu’il juge inefficace et rejetée par l’ensemble des professionnels. Il critique notamment son électoralisme et son caractère comptable. À la place, le député de Paris plaide pour « une recomposition de l’offre de soins primaires.»

Crédit photo : ©GARO/PHANIE

Quel regard portez-vous sur la politique de santé du gouvernement ?

La politique de santé de ce quinquennat a été marquée par un axe unique, la loi HPST. J’ai voté contre et je l’ai dénoncée comme une loi d’inspiration étatiste et dangereuse pour notre système de santé. Mme Bachelot se faisait fort de résoudre les questions d’accès aux soins ou de santé publique dans ce cadre.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte