Réforme de la taxe pro

Postez votre déclaration avant le 15 juin  Abonné

Publié le 11/06/2010
Les professionnels libéraux reçoivent actuellement parfois, avec retard, leur premier appel d’acompte provisionnel pour la CET, avatar de la taxe professionnelle que le Président de la République a décidé de supprimer. A priori pas de mauvaise surprise à la clé, même si le montant de ce nouvel impôt varie selon les départements. En revanche, il y a encore une déclaration à renvoyer avant le 15 juin pour au moins 50 % de la profession, afin d’être en règle avec l’administration.

Crédit photo : ©GARO/PHANIE

Les adeptes de la déclaration d’impôt manuscrite ont seulement jusqu’à mardi, le 15 juin, pour renvoyer le nouveau formulaire « 1 330 CVAE ». Un délai de grâce est accordé à ceux qui rempliront cette déclaration d’un nouveau genre par internet jusqu’au 30 juin. Néanmoins, tous les praticiens ne sont pas concernés. Rappelons qu’à partir de cette année, l’ancienne taxe professionnelle est remplacée par la « contribution économique territoriale » (CET) et cette évolution concerne aussi les professionnels libéraux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte