Pollution industrielle : faire bouger les lignes  Abonné

Publié le 13/09/2013

En temps que médecin généraliste exerçant dans une région fortement et anciennement polluée (ancien bassin minier du Nord-Pas de Calais), je suis particulièrement sensibilisé aux problèmes de santé publique: nous détenons le triste record de la plus courte espérance de vie. J'ai participé à une étude locale sur le Bisphénol A (BPA) il y a deux ans, La conclusion de cette étude était conforme aux études internationales.

Je pense que des lignes doivent bouger rapidement :

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte