Pollution aux particules fines en région parisienne

Publié le 25/03/2011

L'Agence Régionale de Santé (ARS) appelle les personnes sensibles, comme les enfants, personnes âgées, asthmatiques... à « privilégier les activités calmes » ce vendredi en raison d’un épisode de pollution aux particules fines.

Le niveau maximum prévu ce vendredi matin est compris entre 60 et 90 microgrammes par m3 d'air, précise pour sa part le réseau de surveillance de la qualité de l'air en région parisienne.

Le niveau d'information et de recommandation, le premier seuil, est activé quand la concentration de 80 microgrammes par m3 est dépassée pendant 24 heures consécutives.

Les particules fines PM10 - d'un diamètre inférieur à 10 microns - et surtout PM2,5 - moins de 2,5 microns - peuvent pénétrer profondément dans les voies respiratoires.

Elles sont émises par la combustion (bois, carburants...). Dans les grandes concentrations urbaines, les émissions des véhicules, surtout avec des moteurs diesel, contribuent pour près d'un tiers d'entre elles.


Source : legeneraliste.fr