Poliomyélite : l’OMS déclare l’état d’urgence

Publié le 05/05/2014

Crédit photo : RUSS CURTIS / BSIP

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a décrété ce lundi un état "d'urgence de santé publique de portée globale" à la suite de la propagation de la poliomyélite dans plusieurs pays. L'OMS avait tenu la semaine dernière une réunion d'urgence sur le sujet après la découverte, depuis janvier, de cas importés en Afghanistan, en Irak et en Guinée équatoriale. "Si elle n'est pas contrôlée, la situation pourrait mettre en échec l'éradication globale d'une des maladies les plus graves que l'on puisse empêcher par la vaccination", souligne le communiqué publié par l’OMS.

Parmi les principaux pays « exportateurs » de poliomyélite, l'OMS pointe le Pakistan, le Cameroun et la Syrie, et demande aux autorités locales d'agir avec des campagnes de vaccination visant notamment les sujets qui doivent voyager.

Le nombre des cas de poliomyélite a baissé de plus de 99% depuis 1988, passant de 350.000 à 406 cas notifiés en 2013. "Toutefois, la poliomyélite continue de se propager à l'échelle internationale depuis les pays endémiques et les pays réinfectés", souligne l'OMS.

Entre janvier et avril, habituellement saison basse de transmission de la poliomyélite, trois nouvelles situations de cas importés ont été détectées : en Asie (du Pakistan vers l'Afghanistan), au Moyen-Orient (de Syrie vers l'Irak) et en Afrique centrale (du Cameroun vers la Guinée Equatoriale", explique l'organisation.


Source : legeneraliste.fr