Polio : Damas s'engage à vacciner les enfants syriens

Publié le 04/11/2013

Le régime syrien s'est engagé lundi à vacciner les enfants syriens contre la polio après l'apparition de cas dans le Nord-Est. "Nous devons faire parvenir le vaccin à tout enfant en Syrie, où qu'il soit, indépendamment de la zone où il se trouve, que ce soit une zone 'chaude', ou une région où se trouve l'armée syrienne", a affirmé Fayçal Moqdad, vice-ministre syrien des Affaires étrangères lors d'une conférence de presse à Damas. "Nous nous y engageons et nous allons offrir toutes les opportunités aux organisations humanitaires pour parvenir à tous les enfants syriens", a-t-il ajouté, sans préciser quand cette campagne de vaccination débutera.

Alors que mardi dernier, l'OMS a confirmé dix cas, alors que le pays n'avait plus connu d'éruption de poliomyélite depuis 1999, Fayçal Moqdad, pointe l’attitude des rebelles qui "bloquent l'accès aux services sanitaires et même au vaccin". A l’inverse, les Etats-Unis avaient de leur côté fustigé la semaine dernière les autorités syriennes pour avoir "bloqué les accès humanitaires" en Syrie et l'opposition dénonce régulièrement le siège asphyxiant par l'armée des villes et villages sous contrôle rebelle. Le 25 octobre, la patronne des opérations humanitaires de l'ONU, Valérie Amos, avait appelé le Conseil de sécurité à faire pression de manière constante sur le gouvernement syrien et les groupes rebelles pour qu'ils laissent passer l'aide humanitaire nécessaire dans de nombreuses régions. Un mois plus tôt, une cinquantaine de personnalités du monde médical avaient plaidé pour qu’on épargne les hôpitaux syriens des bombardements.


Source : legeneraliste.fr