Polémique autour du dépistage du sida  Abonné

Publié le 02/07/2010

C’est la polémique de l’été. Alors même que le plan Sida 2010-2014 ne sera annoncé que courant juillet, le Conseil National du Sida, présidé par Willy Rozenbaum, et la Conférence Nationale de la Santé, dont Christian Saout est le président ont par avance regretté que le ministère de la Santé ne s’engage pas plus avant pour la généralisation du dépistage du VIH. Le parti socialiste leur a emboité le pas, reprochant au gouvernement de n’avoir « pas de plan Sida ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte