PMA : les députés PS déposent un amendement

Publié le 19/12/2012

Après d’interminables débats, le groupe PS à l'Assemblée a finalement décidé de déposer un amendement sur la procréation médicalement assistée (PMA) qui viendra "muscler" le projet de loi sur le mariage et l'adoption pour les couples homosexuels débattu à partir du 29 janvier. Les députés socialistes se sont prononcés en ce sens par 126 voix contre 61 et 9 abstentions, lors d'un vote à main levée. Mais ils n’excluaient pas, ce mercredi, d'intégrer la PMA dans un autre texte que le projet de loi sur le mariage et l'adoption pour les couples homosexuels, selon les déclarations de leur président Bruno Le Roux. La nouvelle a d’ores et déjà provoqué de multiples réactions au sein de la sphère politique. Selon le président des députés UMP, Christian Jacob, cet amendement va « déstabiliser l'institution du mariage et fragiliser le consensus de la société française sur les enjeux de bioéthique ». De son côté, Jean-François Copé, a exprimé sa « très grande inquiétude ». « La PMA est une technique médicale qui répond au problème de l'infertilité des couples. Dans le cas d'un couple de femmes, nous passerions d'une situation où la science lutte contre l'infertilité à une situation où elle est sommée de répondre à un désir d'enfant, » a-t-il affirmé. Selon lui, en outre, la PMA étant par définition impossible chez les hommes, cette discrimination de fait pourrait déboucher in fine à une demande de légalisation des mères porteuses de la part des couples d’hommes.


Source : legeneraliste.fr