Plus de maisons de santé et des transports pour y accéder  Abonné

Publié le 10/02/2012

Deux rapports sur la ruralité publiés ces derniers jours préconisent une relance de la politique d’aménagement du territoire, pour permettre à 40% de la population Française un meilleur accès aux services, en particulier de santé. Celui du Centre d'analyse stratégique (CAS) recommande la concentration des services à la personne dans un même lieu. Prenant l’exemple de la communauté de communes de Monein (Pyrénées-Atlantiques) où 27 professionnels de santé (médecins généralistes, infirmières, dentistes, etc.) se sont regroupés au sein d'un "pôle médical".

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte