Plus de chutes sous psychotropes  Abonné

Publié le 27/11/2009

L’équipe de John C. Woolcott, (Université de Colombie Britannique, Vancouver, Canada) a conduit une méta-analyses de 22 études publiées entre 1996 et 2007. Elles ont inclus 79081 participants de plus de 60 ans en évaluant neuf classes thérapeutiques : anti-hypertenseurs, diurétiques, bêtabloquants, sédatifs, hypnotiques, neuroleptiques et antipsychotiques, antidépresseurs, benzodiazépines et AINS. Après analyse des données, l’utilisation des psychotropes s’accompagne d’une augmentation significative du risque de chute.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte