Plus d’agressions déclarées par les pharmaciens

Publié le 26/10/2011

Les déclarations d'agressions effectuées par les pharmaciens ont sensiblement augmenté depuis mai, selon les données publiées par l'Ordre national des pharmaciens. 69 agressions ont en effet été déclarées au premier semestre 2011, à comparer avec 112 pour toute l'année 2010. "A partir de juin-juillet, on a observé une hausse des déclarations d'environ 30%", indique à l'Agence France Presse Alain Marcillac, référent sécurité de l'Ordre national des pharmaciens. Cette hausse est conséquente, mais il la relativise du fait de la signature en mai d'un "protocole national pour la sécurité des professionnels de santé" par les ministres de l'Intérieur, du Travail et de la Justice: "de nombreux pharmaciens, qui ne déclaraient pas jusqu'alors les agressions, ont pris conscience de l'importance de signaler les faits à l'Ordre en déclarant notamment plus systématiquement les violences verbales."


Source : legeneraliste.fr