PIP : Mas fait ses excuses aux victimes

Publié le 25/04/2013

Jean-Claude Mas, fondateur de l'entreprise varoise PIP, a pour la première fois présenté mercredi des excuses aux victimes de sa fraude aux prothèses mammaires. "J'ai signé une lettre à l'Afssaps, oui je reconnais la fraude, eh bien voilà", a dit l'entrepreneur de 73 ans, devant le tribunal correctionnel de Marseille. "J'ai demandé aux patientes de bien vouloir excuser PIP et moi-même, le fondateur", a-t-il ajouté. M. Mas a cependant maintenu ses affirmations sur l'innocuité de son gel.


Source : legeneraliste.fr