Pilules : dépot mardi d’une soixantaine de nouvelles plaintes

Publié le 11/02/2013

Une soixantaine de nouvelles plaintes de victimes de pilules de 3e et 4e génération seront déposées mardi au pôle santé publique du tribunal de grande instance de Paris, ont annoncé lundi leurs avocats, Mes Jean-Christophe Coubris et Philippe Courtois, dans un communiqué. Après une première plainte déposée en décembre 2012 par Marion Larat, handicapée depuis un AVC, cette soixantaine de plaintes provient de victimes de pilules de 3e et 4e génération mais également du traitement anti-acnéique Diane 35, largement utilisé comme contraceptif et suspendu fin janvier par l'agence française du médicament (ANSM), ont précisé les avocats.


Source : legeneraliste.fr