A Pierrefitte, Joselyne Rousseau fait de la résistance  Abonné

Publié le 25/11/2011

Crédit photo : ©DR

Son département, le 93, est plus connu pour l’architecture géométrique de ses cités, que pour sa basilique, chef d’œuvre de l’art gothique et nécropole des rois de France. Depuis son installation, au début des années 80, Joselyne Rousseau a subi 18 agressions. Le cabinet où elle exerce en libéral, à Pierrefitte, est un vrai bunker doté de caméras de vidéosurveillance, d’un système d’alarme et d’ouverture de porte à distance.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte