HAS

Penser à l’asthme du tout-petit  Abonné

Publié le 29/05/2009

Crédit photo : ©VOISIN/PHANIE

Bronchites, bronchiolites, pneumopathies, etc. sont autant d’écueils diagnostiques qui retardent la mise en œuvre d’un traitement adapté de l’asthme du nourrisson. C’est pourquoi la Haute Autorité de santé (HAS) publie des recommandations de bonnes pratiques sur le diagnostic, la prise en charge et le traitement de l’asthme de l’enfant de moins de 36 mois.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte