À peine 5 à 15 % des bâtiments publics accessibles aux handicapés

Publié le 06/05/2010

En cinq ans, seuls 5 à 15 % des bâtiments recevant du public dépendants de l'État ou des collectivités territoriales ont été mis aux normes pour l'accueil des handicapés, alors que la loi impose que tous les bâtiments soient équipés d'ici à 2015. L'investissement à la charge de l'État et des collectivités territoriales pour cette mise aux normes est estimé à 20 milliards d'euros, selon cette enquête réalisée par le bureau d'études Accèsmétrie, en partenariat avec la fédération des APAJH (Association pour adultes et jeunes handicapés), la banque Dexia et la Fédération française du bâtiment. Pour l'Etat, le coût global est évalué à 3,6 milliards d'euros. En France, on dénombre environ 330 000 établissements recevant du public gérés par les collectivités locales et l'État. Pour une grande partie d'entre eux, un diagnostic de mise en accessibilité devra être réalisé au 1er janvier 2011. La grande loi handicap de 2005 a rendu obligatoire, en 2015 dernier délai, la mise en accessibilité de tous les bâtiments recevant du public, qu'ils soient modernes ou très anciens.


Source : legeneraliste.fr