PDS : une activité risquée  Abonné

Publié le 19/04/2013

En l’état actuel des choses, la participation des médecins généralistes à la permanence des soins est un exercice très stressant et très risqué. Pour ce qui est de la couverture par la Responsabilité civile professionnelle des effecteurs, il persiste encore beaucoup trop de zones d’ombre. À suivre !

Dr Jean-Luc Bernard, Ajain (Creuse)

Source : Le Généraliste: 2641