PCB : les seuils d’imprégnations critiques dépassés  Abonné

Publié le 18/03/2011

Crédit photo : ©SPL/PHANIE

Imprégnation relativement faible de la population française par les métaux mais niveaux plus élevés pour les PCB et certains pesticides. Tel est le constat dressé par l’INVS qui dévoile pour la première fois, les concentrations biologiques intracorporelles de plusieurs polluants de l’environnement mesurées chez des habitants de la métropole. Au total, 42 substances ont été testées. Résultats : « La population française présente des niveaux d’exposition aux 11 métaux dosés globalement bas et similaires à ceux observés à l’étranger » résume l’INVS.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte