C'est arrivé le 28 octobre 1939

Paul Müller découvre l'efficacité du DDT comme insecticide

Publié le 28/10/2015

Crédit photo : GARO/PHANIE

Le chimiste suisse, né à Olten le 12 janvier 1899, restera dans l'histoire du prix Nobel de médecine pour au moins deux raisons. D'abord parce qu'il a été le premier à recevoir l'illustre récompense, en 1948, sans être médecin ou biologiste et l'autre parce qu'il a été couronné « pour sa découverte de la grande efficacité du DDT en tant que poison de contact contre divers arthropodes » alors qu'il n'était pas l'inventeur du DDT. Paul Müller n'a, en effet, « que » découvert le 28 octobre 1939 les propriétés insecticides et acaricides du DDT.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)