Patient âgé et cancer urologique : une prise en charge personnalisée  Abonné

Publié le 04/12/2009

Le diagnostic de cancer urologique chez le sujet âgé ne doit pas faire baisser les bras : il est maintenant possible de proposer une prostatectomie radicale laparoscopique après 75 ans en limitant les désagréments post-opératoires, ou d’éviter le risque d’incontinence urinaire en ayant recours à un traitement par ultra-sons focalisés en cas de cancer de prostate localisé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte