Pas d’ordonnance sans justification  Abonné

Publié le 24/06/2011

Le médecin à l’origine d’une demande d’examen radiologique est souvent considéré comme le prescripteur de cet examen. En fait, selon le Code de la santé publique, le véritable prescripteur (et donc responsable) d’un acte d’imagerie médicale est le radiologue qui le réalise, le praticien à l’origine de la demande étant considéré comme le médecin demandeur. Ainsi, un bilan radiologique doit être théoriquement appréhendé comme une consultation d'imagerie médicale, faite auprès du spécialiste qu'est le radiologue.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte