Pas assez de fibres dans l’assiette du Français

Publié le 22/11/2012

Les Français, en particulier les femmes, ne mangent pas assez de fibres, selon l'étude NutriNet-Santé. Fruits frais, légumes, pain, légumes secs, pâtes et riz complets sont encore trop peu consommés en France selon cette étude réalisée en ligne qui estime que un homme sur cinq (22%) et une femme sur dix (12%) seulement atteignent le seuil de 25g/j, le minimum recommandé et parmi eux, seuls 10% des hommes et 4% des femmes atteignent le seuil recommandé de 30 g/j. En dehors des différences entre hommes et femmes, les apports en fibres augmentent avec l'âge et le revenu. Ainsi les agriculteurs, les cadres et les titulaires d'un BAC+2 mangent plus de fibres que les employés, les ouvriers, les titulaires d'un BAC professionnel et les personnes sans diplôme. Les apports en fibres sont par ailleurs moins élevés chez les hommes en surpoids ou obèses, alors qu'ils varient peu chez les femmes quel que soit leur poids. En revanche, les variations régionales sont minimes, avec des consommations relativement plus faibles dans le nord, l'est et le bassin parisien, et relativement plus élevées dans le centre-est.


Source : legeneraliste.fr