Partisans et adversaires de l'avortement suspendus à la décision de la Cour suprême des Etats-Unis

Publié le 01/03/2016
IVG USA

IVG USA
Crédit photo : Flickr/Anna Levinzon

Depuis la décision historique "Roe v. Wade" qui a légalisé l'avortement en 1973 aux Etats-Unis, la question de l'avortement n'avait sans doute jamais été autant débattu Outre Atlantique que ces derniers mois. Elle fait un retour fracassant mercredi à la Cour suprême. Lors de cette audience, la haute cour examinera une loi de 2013 qui impose aux cliniques texanes pratiquant des avortements de posséder un plateau chirurgical digne d'un milieu hospitalier.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)