Paroles de grévistes...  Abonné

Publié le 09/04/2010

« Aujourd’hui, ce jeudi 8 avril, la maison médicale est fermée. Les médecins sont en grève ». A Renaze, petite bourgade de 2900 habitants, aux confins du Maine-et-Loire, on n’avait pas vu ça depuis… 2002 ». « Cela suffit. Entre nos conditions d’exercice qui se dégradent, le manque de médecins dans les zones rurales et la pression des caisses qui nous demandent sans cesse de tenir des objectifs, le ras-le-bol est général.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte