Oncologie digestive

Pancréas, le casse-tête des lésions précancéreuses  Abonné

Publié le 19/05/2017
Le congrès francophone de gastro-entérologie (JFHOD) a accordé cette année une large place à la cancérologie digestive, avec notamment de nombreuses communications sur les promesses de l'immunothérapie et plusieurs sessions dédiées aux cancers et aux lésions précancéreuses du pancréas dont la prise en charge soulève encore de nombreuses interrogations. Le congrès a aussi permis d’aborder des questions d’actualité comme les dangers des IPP au long cours et de présenter les nouvelles recos sur la constipation.
.

.
Crédit photo : Fotolia / Alexandr Mitiuc

Le cancer du pancréas sera probablement la deuxième cause de décès par cancer en 2020 dans les pays industrialisés. Pour autant, faut-il traquer et retirer toutes les lésions pancréatiques précancéreuses ? La question n’est pas simple, comme en témoignent les échanges qui ont eu lieu sur ce thème lors des Journées francophones d’hépato-gastro-entérologie et d’oncologie digestive (JFHOD, Paris, 23-26 mars 2017).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte