Palmarès des hôpitaux français du Point: Toulouse et Lille en tête

Publié le 16/06/2011

Les CHU de Toulouse et Lille arrivent encore en tête de la 14e édition du palmarès des 50 meilleurs hôpitaux publics de métropole étudiés pour la qualité de 63 spécialités médicales et chirurgicales, que publie jeudi Le Point. Depuis plusieurs années ces deux hôpitaux caracolent en tête de ce tableau d'honneur complété d'un palmarès des 50 meilleures cliniques privées prenant en compte 37 spécialités. Suivent les CHU de Bordeaux, Pitié-Salpêtrière-Paris (en hausse), le CHU de Montpellier, les hôpitaux universitaires de Strasbourg, les CHU de Nantes, Nancy, Rennes, Rouen (en hausse), Tours, Nice, Grenoble, Caen (en hausse). L'hôpital Nord de Marseille (5Oe) ferme le ban. Pour figurer au classement final, un établissement doit fournir un service médical et chirurgical complet. Les établissements de soins spécialisés en sont donc écartés, mais apparaissent dans les classements sur la prise en charge des cancers ou des maladies infantiles. Côtés cliniques, le centre hospitalier privé Saint-Grégoire (Ille-et-Vilaine) remporte la palme, suivi par l'hôpital privé Jean Mermoz de Lyon et les Nouvelles Cliniques nantaises de Nantes. La version 2011 ajoute cinq classements (chirurgie esthétique, diabète, épilepsie, hypertension artérielle, leucémies) aux 58 classements thématiques de l'an dernier (attaques cérébrales/AVC, chirurgie de l'oeil, de l'obésité, des artères, urgences traumatologiques…). L'hebdomadaire dénonce aussi dans son dossier les retards français en matière d'épilepsie avec une « chirurgie, pourtant efficace » mais « sous-employée ».


Source : legeneraliste.fr