Paca réorganise sa réa

Publié le 10/02/2012

L'Agence régionale de santé (ARS) Paca a défendu jeudi son projet pour 2012-2016, qui comprend notamment une réduction des services de réanimation et une réorganisation des hôpitaux publics de proximité, des orientations dénoncées par les syndicats. D'ici 2016, le nombre de sites de réanimation dans la région devrait tomber à 36, contre 45 en 2011. «Un certain nombre de ces services accueillent davantage des patients relevant de soins continus, et (...) dans une région attractive comme Paca, nous allons perdre, entre 2010 et 2020, 28% de la démographie médicale en anesthésie-réanimation», a expliqué le directeur général de l'ARS Dominique Deroubaix lors d'une conférence de presse à Marseille.

Autre sujet controversé, la mise en place d'une "communauté hospitalière de territoire" sur Aix, Pertuis, Salon-de-Provence, Manosque et Digne. Plusieurs dizaines de syndicalistes CGT, venus de toute la région, ont manifesté jeudi sous les fenêtres de l'ARS.Ghislaine Roussel, secrétaire générale CGT dans les Alpes-de-Haute-Provence, est venue dire son inquiétude pour «l'accès aux soins des citoyens des territoires alpins».


Source : legeneraliste.fr